Grosses truites en sèche

Le terme de « grosses truites » est bien entendu à relativiser et à mettre en rapport avec les cours d’eau que vous fréquentez. Un poisson d’une quarantaine de centimètres est un très beau spécimen sur les rivières bretonnes, dans le Cantal ou dans un gros torrent alpin. Sur les gaves pyrénéens, sur la rivière d’Ain ou encore sur la Loue, cette mesure est plutôt au-dessus d’une cinquantaine de centimètres, par exemple.

A lire dans le n °126