Comment aborder les petites rivières?

La fin du printemps est la période aux mille possibilités… Entre les éclosions massives, les niveaux d’eau, la météo et les poissons, toutes les planètes semblent alignées pour le pêcheur à la mouche qui peut enfin profiter et jouir de presque tous les types parcours. Pourquoi ne pas en profiter pour changer un peu et aller arpenter les petits cours d’eau, qui offrent une tout autre vision de la pêche à la mouche. On comprend vite que, finalement, il n’y a pas que la taille qui compte !

A lire dans le n °132