Thymallus, ce grand voyageur des courants

Quelques études scientifiques démonstratives et de nombreuses observations récentes montrent que l’ombre a une âme vagabonde et qu’il change fréquemment de secteurs et de postes, voire même de comportement au fi l des saisons. Est-ce son nom qui évoque un animal discret et furtif, ses inexplicables disparitions de certains secteurs où il abondait quelques années auparavant ou au contraire l’apparition soudaine de sujets de belle taille sur des postes où l’on n’en prenait aucun auparavant…