Stratégies d’arrière saison

Personnellement, je ne range jamais ma canne à mouche même quand la pêche de la truite en première catégorie est fermée. Pire ! J’apprécie l’arrière-saison avec son lot de possibilités : les réservoirs ouvrent leurs portes avec des cheptels de salmonidés qui sont au top, la pêche de l’ombre est possible en seconde catégorie et les poissons sont en pleine forme. Enfin, c’est le meilleur moment de l’année pour piquer un gros carnassier à la mouche.

A lire dans le n °105