Ouverture: tout est dans le détail!

La différence entre le pêcheur qui réussit à prendre régulièrement des truites et celui qui cumule les échecs tient bien souvent dans la somme de certains détails qui peuvent paraître bien insignifiants au premier abord. Un nœud mal fait, une soie qui vrille, une mouche mal adaptée ou encore une belle éclosion manquée…La maîtrise d’un grand nombre de paramètres est nécessaire afin de réussir le jour J !

A lire dans le n °89