Ombre, une affaire de position…

La pêche de l’ombre sur les grandes gravières de certains cours d’eau sanctuaires de l’Hexagone est un instant magique. Mais une fois au bord de l’eau, cet état de grâce peut vite laisser place à la frustration si le pêcheur ne trouve pas le bon positionnement face à des poissons éduqués qui peuvent ignorer toutes les mouches qui défilent sur l’eau. Voici quelques conseils pour réussir votre arrière-saison !

A lire dans le n °104