Mai, juin : les dix indispensables.

Il existe deux mois dans la saison où les pêcheurs à la mouche n’ont pas le droit de se plaindre : mai et juin ! Parce que les poissons sont au top de leur forme et que les rivières, quand elles ont été préservées, vont leur offrir sans doute les plus gros insectes de l’année ! Voici dix modèles qui représentent la crème de la crème !

A lire dans le n °102