L’ouverture le nez au vent

Dans l’esprit de la plupart des moucheurs la date de l’ouverture ne correspond pas à une période faste et nombre d’entre eux préfèrent attendre quelques semaines avant de regagner leurs rivières favorites. Cette ouverture est pourtant l’occasion de se faire plaisir, de resserrer les liens avec sa passion et parfois même de réussir des pêches étonnantes… À condition de garder l’esprit ouvert.

A lire dans le n °101