J’adore les temps de chien !

Pas la moindre activité sur notre rivière favorite alors que le ciel est bleu ! Que de gros nuages viennent tamiser la lumière et qu’une pluie continue s’abatte sur l’onde et voilà les poissons qui se mettent à table, comme par miracle ! Dans bien des situations et avec de nombreux poissons, les météos humides et contrariées sont les plus favorables pour la pêche à la mouche.

A lire dans le n °94