Conclure par une grosse truite.

C’est bientôt la fermeture de la première catégorie. Or, quoi de plus exaltant comme objectif que de vouloir capturer une grosse truite pour boucler sa saison. Mais de tels poissons se méritent. La donne a sans doute changé depuis que l’on remet plus volontiers ses captures à l’eau (ou que les pêcheurs sont devenus moins malins ?). Mais un fait demeure : les grosses truites sont par définition plus rares et plus méfiantes que les autres et elles ont fini par acquérir des habitudes et une certaine forme d’expérience qui rendent leur capture plus compliquée…

A lire dans le n °110