Carnassiers, l’euphorie des profondeurs.

Il faut avouer que la pêche à la mouche est et restera une technique de surface. à l’origine, elle a tout de même été inventée pour ça. Mais à certains moments de l’année, il faut savoir changer son fusil d’épaule et descendre bien en dessous de l’interface, pour peu à peu explorer les eaux intermédiaires, voire profondes dans certaines conditions. Un cap pas toujours évident à passer, mais qui vous ouvrira beaucoup d’autres portes…

A lire dans le n °117