Saumons : 40 ans de pêche… et après ?

Depuis mon premier saumon pris sur l’Allier en 1975 et le dernier, cette année, sur la Suldal, en Norvège, j’ai eu le temps de m’interroger sur les « pourquoi » les « quand » et les « comment » de cette pêche. Si je ne le pêche pratiquement plus qu’à la mouche désormais, je n’oublie pas ce que j’ai appris auparavant quand je le recherchais à la cuillère ou au devon. Le moment est donc venu de faire le point, de voir ce qui a pu changer durant ces quarante ans ou, au contraire, ce qui demeure.

A lire dans le n °111