Lieu à la mouche, mieux qu’un outsider.

L’engouement pour la pêche du bar à la mouche a relégué au second plan l’intérêt pour d’autres espèces telles que le lieu jaune qui s’avère être un partenaire de jeu tout aussi passionnant. Suivez les conseils de Kilian Lebreton et profitez de la fin de l’été pour vous frotter à ce prédateur marin bien représenté sur nos côtes.

A lire dans le n °115