Le Doubs franco-suisse

« Pêcher le Doubs franco-suisse » : voilà une formule d’apparence banale qui ne saurait pourtant être évoquée sans que ne se produise dans l’esprit d’un pêcheur à la mouche un certain effet ! c’est bien peu de le dire mais ce simple énoncé aux allures de slogan sollicite à coup sûr une mémoire plurielle, mobilisatrice voire impétueuse, capable d’aller jusqu’à la démesure. pour le pêcheur aguerri ou novice, familier ou totalement étranger de la région, pêcheur de France ou de navarre, cette pêche-là a quelque chose de sacré, de profondément ancré dans une mémoire collective, qui relève des légendes les plus illustres, qui provoque immanquablement de multiples réactions.

A lire dans le n °119