Manifestation bien suivie à Saint-Hippolyte

Pêcheurs, mais aussi élus locaux, naturalistes, verts et de manière générale gens amoureux des milieux naturels et sensibles à la fragilité des rivières de Franche-Comté sont venus en nombre à la manifestation du 17 mai. Une journée forte et très symbolique qui avait lieu à Saint-Hippolyte à l’appel des collectifs SOS Loue et rivières comtoises et SOS-Doubs- Dessoubre nouvellement formé suite aux graves pollutions qui ont touché le Dessoubre cette année.

A lire dans le n °103