Championnat du monde de pêche à la mouche en Finlande

Cet été a vu la reprise du sport pêche à la mouche, avec le championnat du monde en Finlande. L’équipe de France était emmenée par son manager Thierry Lelièvre et composée de Jean-Benoît Angely, Sébastien Delcor, Lionel Fournier, Pierre Kuntz, Emilio Saint-Aman, et Sébastien Vidal. Le programme comprenait 2 manches en lacs et 3 manches en rivières, et seuls les ombres et les corégones étaient comptabilisés. A l’issus des 5 manches aussi physiques en rivière qu’épuisantes psychologiquement en lac, tant les poissons étaient rares, les Finlandais auront véritablement eu l’avantage du terrain et remportent le titre devant la France et l’Espagne. Ils auront dominé la compétition de la tête et des épaules, en grande partie grâce à la connaissance des rivières très piégeuses et de cette espèce tant redoutée de toutes les autres nations qu’est le corégone. Nos amis de l’équipe de France se seront parfaitement adaptés à ces conditions très difficiles, et prennent le titre de vice-champion du monde après le sacre de 2019 en Tasmanie. De ce fait la France conserve son rang de leader mondial et accroit son avance sur la république Tchèque et l’Espagne. L’an prochain, le championnat se déroulera dans les Asturies (Espagne) et la pêche sera tout autre avec 100% de truites ! Un nouveau défi à renouveler pour notre Dream Team !

A lire dans le n °147