Salon mouche de Munich

Un Salon parfaitement rodé dont le succès ne cesse de croître, les organisateurs ayant parfaitement compris quelles en étaient les recettes. Il y a certes les nouveautés en matière d’équipement, présentées cette année par plus de 110 exposants dont une dizaine de Français. Cela est vrai pour tous les Salons ou presque mais ce qui fait l’intérêt et l’originalité de celui-ci c’est la place réservée aux conférences qui se succèdent à un rythme effréné et aux ateliers de lancer au bord du bassin ou de la rivière qui traverse le parc. Opter plutôt pour la conférence sur les rivières du Trentin en Italie ou pour l’apprentissage de la double traction ? La démonstration de tel montage qui pose toujours problème ou pour l’enseignement de la canne à deux mains par Glenda Powell, l’icône de la pêche à la mouche irlandaise ? Un choix souvent difficile. Heureusement le programme du samedi est repris le dimanche. Sinon, une seule solution : revenir l’an prochain le Salon se tenant les 14 et 15 avril 2018 !

A lire dans le n °121