La Juine à Méréville

Il y a des secrets bien gardés. Les dévoiler pourrait susciter quelques crispations chez ceux qui les détiennent. Mais Marcel Broyard, président de l’AAPPMA de Méréville est un homme passionné et généreux dont la bonhommie est communicative. Rendre visite à « sa » rivière, sur laquelle il veille quotidiennement avec les membres de son bureau et trois gardes assermentés pour 5 500 mètres de parcours privés sur deux rives, est toujours unebonne nouvelle, pour peu que l’on se comporte en gentleman et qu’on fasse preuve de bienveillance.

A lire dans le n °130