Ailes de mouche, comment les fabriquer?

Le pêcheur en mouche sèche, depuis qu’il s’est intéressé à reproduire des éphémères pour leurrer les poissons de ses rivières a essayé de s’approcher le plus exactement possible des espèces qu’il voyait dans son environnement. Les plumes de coq, de poule et bien d’autres volatiles domestiques vinrent fournir la matière première. La visibilité, le volume et la ressemblance font que ces matériaux qui ont largement fait leurs preuves sont toujours très employés de nos jours

A lire dans le n °121