Il était une fois les potences

Notre expert et champion du monde Grégoire Juglaret s’est penché méticuleusement sur sa manière de procéder pour réaliser un bas de ligne bien construit qui porte une ou plusieurs potences. En effet dans de nombreuses techniques il est utile de présenter plusieurs mouches aux salmonidés. Diamètre, longueur, espacement, nœuds…. Une belle revue de détails. Il vous propose ici une approche théorique et schématique qui sera bien évidement à moduler en fonction des rivières et des poissons rencontrés. C’est parti !

A lire dans le n °144