Ne courrez pas les postes !

C’est le printemps, les beaux jours arrivent, la nature s’éveille et nous pouvons enfin trainer nos streamers au bord de l’eau. Période qui est particulièrement profitable pour traquer maître Esox à la mouche dont l’activité est grandissante à mesure du réchauffement progressif de l’eau. L’éveil de son terrain de chasse nous permet d’augmenter considérablement le nombre d’actions dans une eau qui est souvent encore claire et qui n’a pas encore subit le « boom phytoplanctonique ».

A lire dans le n °144